Revenir en haut Aller en bas

03. Contexte Δ Une immersion totale

Capitaine Crook
Compte fondateur
avatar
Une petite image :
Date d'inscription :
06/04/2018
Messages :
239
03. Contexte Δ Une immersion totale Dim 8 Avr - 3:28

Contexte

Le speech de Capt'ain Crook

Aloha, mes petits cachalots !

Mesdames et Messieurs, amis vacanciers et pigeons, je vous souhaite à tous la bienvenue sur mon bateau, le The Holiday Scam ! Je suis le Capitaine Crook, mais vous pouvez m’appeler Capitaine. Mais je dois d’abord pour rappeler les consignes de sécurité avant de mettre le cap vers l’inconnu.

Tout d’abord, je dois m’assurer que vous avez tous signé la décharge. Oui le papier pour la croisière en gros ! C’est bon ? Cool, merci. Hum hum !

Alors en gros les consignes c’est quoi ? C’est très simple : elles sont notées sur le petit bout de papier que je tiens dans mes mains… Il ne faut pas sauter par-dessus bord. Il ne faut pas courir sur le pont. Il ne faut pas fumer dans la salle des machines. Il ne faut pas … Bon en fait on s’en fout un peu de toutes ses règles, hein mes pigeons ? L’important, c’est de vous éclater ! De profiter du peu de temps qui vous reste ! Ma belle Wreck et moi, on va vous mener vers l’inconnu, vers des iles encore inexplorées ! C’est qui Wreck ? C’est mon navire ! Comment ? Tu oses la qualifier d’« épave » ? Tu veux nager à côté du bateau jusqu’à la première ile ? Non ? Alors fais un bisou sur le sol, et dis « Pardon mademoiselle Wreck ».

Bien bien ! Nous mettrons donc le cap vers l’aventure et l’inconnu ! J’espère que vous êtes prêts, le bateau va décoller ! Non je déconne, il va juste flotter. Il est l’heure de partir, j’espère que vous vous plairez avec nous … D’ailleurs, j’en profite pour vous prévenir : l’ensemble de mon équipage s’est fait la malle plus tôt dans la semaine, alors je suis à la fois votre Capitaine Crook, mais aussi le Barman Crook, le Chef mécanicien Crook et le gogo danseur Crook !

Sur le pont, vous trouverez une piscine, vide parce que c’est la crise, ainsi que des chaises pliantes. Je vous conseille vivement d’aller réserver vos chaises, car la plupart sont cassées. La dernière fois, un pigeon s’est assis dessus, et les pieds de la chaise se sont cassées. Du coup on a retiré les pieds de toutes les chaises, pour ne plus avoir d’accident.

Pour le reste, les chambres seront nettoyées tous les jours pas le personnel de ménage, c’est-à-dire moi, et le soir, des animations dans le piscine, vide, vous serons proposées. Je vous invite donc à participer aux soirée Monopoly et Cluedo. Un concert vous sera également proposé deux soirs par semaine par notre groupe soliste composé de ma personne à la corne muse.

La bibliothèque se trouve à l’étage du dessous, près de la salle de réception. Il vous sera donc possible d’y accéder à toute heure de la journée. Il y’ a d’ailleurs une salle de karaoké dans la bibliothèque. Les murs sont un peu fins, donc ne chantez pas trop fort.

A l’étage du dessous se trouvent vos chambres. Ce sont des chambres doubles ou simple, et chaque chambre possède ses toilettes et sa douche. A cet étage, vous trouverez également un mini-réfectoire, la bouffe est en libre-service et gratuite.  

Et l’étage du dessous encore vous est interdit. C’est la salle des machines, et la morgue. Oui, oui, la morgue. On ne sait jamais. La dernière fois un pigeon s’est étouffé avec une cacahuète, et comme j’ai raté 3 fois mon diplôme de secouriste, je n’ai pas pu intervenir. Le pauvre… Heureusement que la morgue était là !

Une dernière chose : j’espère que vous avez laissé vos téléphones portables chez vous, parce qu’on n’a pas le Wi-Fi a bord ! Hahaha ! C’est partis, mes pigeons, cap sur l’inconnu !
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crook
Compte fondateur
avatar
Une petite image :
Date d'inscription :
06/04/2018
Messages :
239
Re: 03. Contexte Δ Une immersion totale Dim 8 Avr - 3:50

Contexte Ξ Les Voyageurs

Une croisière paradisiaque

Quelque part dans le monde, 2018

La vie est monocorde : dodo, métro, boulot, métro, dodo. De la bouffe par ici, des amis par-là, mais, au fond, tu restes insatisfait de ton existence, tu voudrais t’évader loin de là, faire tes valises et dire à ton imbécile de patron esclavagiste que c’est fini, que tu te casses de sa misérable entreprise. Tu voudrais lui claquer la porte, mais aussi à tes parents, à tes proches, qui te décrivent comme un déchet, un rêveur ou un boulet. Etudiant fauché, salarié exploité, femmes ou maris lassés de la routine et des gamins gueulards, peu importe ton identité.

Parce qu’un simple clic sur une publicité bariolée, un simple regard vers la voix nasillarde de ton téléviseur va changer ta vie.

« Vous êtes fauchés ? Votre train-train quotidien vous ennuie ? Vous avez besoin de vacances ? Pour une petite poignée d’argent, embarquez à bord du navire de croisière « Wreck » avec la compagnie The Holiday Scam ! Partez à la découverte d’îles inexplorées, de contrées lointaines et de mers sauvages. »

Assis devant ton poste de télévision avec ton paquet de chips, tu te lèves d’un coup et composes sans réfléchir le numéro de la compagnie. Affalé devant ton ordinateur, tu te précipites sur le site de l’annonce. Tant pis pour ton semestre que tu dois valider, tant pis pour ton boss qui te demande toujours plus de café et toujours plus de résultats, tant pis pour tes gosses insupportables qui passent leur temps sur le tablette à hurler « Quand est-ce qu’on mange ! ».

Boston, été 2018

Une semaine après, te voilà prêt à embarquer à bord du Wreck, un paquebot de croisière reluisant. Tu n’es pas seul, d’autres sont là pour la même raison que toi, et viennent de l’ensemble du monde. Mais vous parlez tous anglais, alors ça va, tu te fais des potes. Vous montez et le Capitaine Crook, votre commandant de bord et homme à tout faire, vous fait son speech. Le service n’est pas tip-top mais le bateau est classe. Tu t’installes par la suite dans ta cabine, qui porte ton nom et tu fermes les yeux.

Egún, été 2018

Après trois semaines de navigation où tu as déjà rendu plusieurs fois tes petits déjeuners, c’est l’heure d’accoster sur votre première escale, l’île d’Egún. Climat tropical, plage d’azure et cocotier en libre-service : c’est le paradis, tu n’es pas déçu d’avoir vidé les derniers centimes de ton portefeuille pour ces vacances bien méritées.

Tu n’as pas encore accès à la totalité de l’île, et encore moins aux zones cachées dans l’immense bateau, mais une chose est sûre, tu vas t’éclater avec tes nouveaux petits copains ! Et c’est partie pour d’innombrables soirées barbecue au bord de la plage !

De l’autre côté des montagnes à l’Ouest se trouvent des autochtones à la culture millénaire. Mais tu ne te préoccupe pas de la fumée que tu aperçois au loin, tu es là pour profiter de tes vacances.
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crook
Compte fondateur
avatar
Une petite image :
Date d'inscription :
06/04/2018
Messages :
239
Re: 03. Contexte Δ Une immersion totale Dim 8 Avr - 3:53

Contexte Ξ Les Natifs

Un peuple ancien et oublié

Ijọba

Pour toi, le temps ne passe pas à la même vitesse. Rien n’est fixe, tu vis au rythme des saisons, et ton âge, compté en déluges, est la preuve de ta résistance face à la puissance, à la fois dévastatrice et bienveillante, de la nature. La vie n’est pas aisée, sur la partie Ouest de l’île d’Egún, car régie par les aléas de la vie. En tant qu’humain, tu te dois de lutter au jour le jour contre les bêtes sauvages et les prédateurs en tout genre, mais aussi contre les maladies et les intempéries.

Jamais tu n’as pu savoir ce qui se trouve derrière la baie des pierres levée. Pour toi, c’est le bout du monde, la fin de ce que tu connais. Certains rêveurs aspirent à construire un bateau pour s’y aventurer, mais, en réalité, ce ne sont que des tentatives vaines, couronnées par un échec attribué à la peine du dieu de la mer Okun après l’enlèvement de son enfant. Tout ce qui lui reste, ce sont ses petits humains, les fils et filles de la nature, sa bien-aimée Iseda.

Issu d’une civilisation ancestrale, comme le montrent les peintures rupestres et les temples en ruines, tu es l’héritier de traditions et de légendes racontées aux petits enfants, mais qui ont toujours une place importante dans la société.

Au sommet de cette dernière se trouve la Reine actuelle, Ayaba, descendante de la lignée des grandes reines d’Ijọba. Elle se dévoue à la religion, dont elle est la représente suprême sur terre, et à son peuple. C’est d’ailleurs pour cela qu’elle a secrètement contracté un arrangement avec le Capitaine Crook et son entreprise : l’île pouvait être utilisée pour son bon plaisir, tant que les voyageurs ne franchissaient pas les montagnes. Elle refuse tout contact avec les hommes venus de l’Océan, et n'a jamais revu le Capitaine depuis.

Reine exemplaire, mais aussi cachotière, Ayaba n’en est pas moins respectée et adulée comme une demi-déesse aux pouvoirs mystérieux et à la parole absolue. Elle gouverne en effet en maîtresse sur Ijọba, assistée par un gouvernement organisé en conseil, et délégant son pouvoir aux bienfaiteurs et bienfaitrices des trois villages de l’Ouest.

Chaque année, lors des solstices d’hivers et d’été, une longue procession fait le tour des villages, avec, à leur tête, Ayaba, en direction de la grotte de la Pierre de Lune. Celle-ci est la matérialisation de la présence divine sur la terre des humains, et s’illumine d’un blanc pur lorsqu’arrivent ces deux dates : le jour le plus long, et la nuit la plus longue. L’on raconte que c’est parce que ce sont les seuls moment où l’Enfant lunaire peut communiquer avec ses parents.

Toi, tu fais partie d’une société organisée, aux rôles et aux places bien définies, il ne te reste plus qu’à choisir qui tu veux être, et d’où tu viens, pour ensuite préparer ta destinée, sous le regard bienveillant, mais jamais définitif, d’Iseda.
Voir le profil de l'utilisateur
Capitaine Crook
Compte fondateur
avatar
Une petite image :
Date d'inscription :
06/04/2018
Messages :
239
Re: 03. Contexte Δ Une immersion totale Dim 25 Nov - 3:32

Contexte Ξ L'épopée

Un petit résumé de l'intrigue #1

L’été 2018 s’annonçait doux, dans les Bermudes. Pas de souci de météo de prévu, rien ne semblait en mesure de prévenir les insulaires de la catastrophe qui allait s’abattre sur eux. En effet, le Capitaine s’est bien gardé de dire aux Voyageurs de penser à un coupe-vent lorsqu’il les a entraînés hors du bateau pour sa petite course d’orientation. Oh, ils ont passé un bon moment, nos pigeons, à courir partout et construire de petites cabanes. Cabanes qui ont été presque toutes emportées par la tempête.

Même les prévisions des prêtres ijọbiens ont été aveugles d’un point de vue météorologique, les voix divines taisant la menace qui grondait dans l’océan. Qui aurait pu croire qu’un cataclysme d’une telle ampleur s’abattrait sur l’île le jour même de la fin de la grande procession du Solstice d’été ? Personne, pas même la reine.

Reine qui s’inquiète des conséquences de la tempête. Au-delà des ravages que « la Grande Nuit », le cyclone d’une semaine, a entrainé, la montagne s’est aussi fendue en deux, laissant apparaître une faille ressemblant vaguement à une Porte.

Or cette ouverture dans la roche rassemble les deux parties de l’île. Voyageurs et Natifs pouvant désormais entrer en contact. Pour le moment, rien n’est parvenu à ébranler le silence tabou imposé par la royauté, mais qui sait ce qui pourrait se produire à l’avenir ? Pour éviter toute contestation, une garnison de soldats et de volontaires garde la Faille jour et nuit, avec plus ou moins d’efficacité.

Si le pouvoir royal est fragilisé par cet événement du côté natif de l’île, les Voyageurs, eux, doivent à présent lutter pour leur survie, le Capitaine ayant brusquement interrompu le ravitaillement par parachute qu’il avait commencé à faire les derniers mois. Pour eux, c’est silence radio. Aucune nouvelle de leurs familles, de leurs affaires (certainement déjà sur e-bay) et du bateau qui est censé les ramener à Boston.

Tous, Ijọbiens comme Voyageurs, sont livrés à eux-mêmes, à présent.

Or un orage d’une toute autre nature manque d’assombrir à nouveau le climat paradisiaque de l’île. Cet orage est non seulement porté par toi, protagoniste de cet univers, mais aussi par les organisations qui ont vu le jour du côté d’Ijọba au cours de cet été, et qui ne manqueront pas d’impliquer quelques Voyageurs dans leurs querelles idéologiques.

Les choses s’agitent et s’accélèrent, n’attendant que de s’embraser.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Re: 03. Contexte Δ Une immersion totale

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sujets similaires
-
» Dépression totale (Pv: Miwako)
» Interdiction de fumer totale
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Le Contexte du RPG