The Holiday Scam

Forum RPG tout public Avatars illustrés 200*400px

Page 2 sur 2   1, 2

Urgence tous risques — Ode

https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
Esteban A. Quílez
Voyageur
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Esteban A. Quílez
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto


XP:
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Left_bar_bleue31/150Urgence tous risques — Ode - Page 2 Empty_bar_bleue  (31/150)
You only live once, but if you do it right, once is enough.
Comme unis par un serment tacite, chacun s’efforce de croire qu’il pourra protéger la vie de l’autre. Inconnus quelques minutes plutôt, nous voilà à présent complices dans l’amère tâche qu’est la survie.

Occupant l’esprit de mon patient malgré lui avec mes réponses, sans prendre le temps de m’amuser de la lueur de curiosité qui luit au fond de ses prunelles rubis ou lever les doutes qui pourraient peser sur sa conscience à présent éveillée aux mystères d’une autre civilisation. M’employant à faire le secouriste de fortune, je préfère concentrer tous mes neurones sur les plaies du jeune homme.

Chose ardue, d’autant plus qu’en essayant d’occuper les pensées du blond, j’en viens à laisser mes propres songes dériver vers son peuple, l’assaillant tout autant de questions. Peut-être acceptera-t-il de m’en parler davantage, une fois sain et sauf… si les siens ne sont pas cannibales - une possibilité que je n’ai toujours pas écartée.

Sans lever le nez en l’entendant répondre à ma question, j’opine simplement du chef en guise de réponse.

Personne n’a jamais réussi à quitter l’île ? Cela expliquerait pourquoi cette civilisation semble aussi ancrée dans le passé… d’autant plus que ce ne serait pas le premier cas, après tout, puisque chaque année des touristes meurent criblés de flèches au large de l’île des Sentinelles, un peuple tout aussi isolé que celui de cette mystérieuse terre qu’est Egún. Les vikings ont bien réussi à dompter les mers avec des drakkars de bois… comment se fait-il que ce peuple n’ait jamais réussi à braver cet obstacle funèbre ?

Et… d’où viennent-ils ? Relevant les yeux d’un air pensif, j’essaie de me souvenir des quelques notions de préhistoire que j’ai pu avoir. De quand date cette civilisation ? Certes, le Pacifique fut un jour traversable à pieds…mais c’est si lointain que ça semble surréaliste… alors… qui a posé le pied en premier sur cette terre sauvage ?

Quelques notions d’histoire, trop floues pour que je m’en saisisse, virevoltent dans mon esprit sans qu’une hypothèse valable ne s’impose.

Comment le monde moderne a-t-il pu passer à côté de cette île ?

Délaissant mes interrogations - hélas grandissantes - pour reporter mon attention sur les blessures du jeune homme, j’informe ce dernier de son état et de ce que je m’apprête à faire.

Il ne proteste pas, s’étant visiblement fait une raison quant à la nécessité de ces soins, aussi modestes soient-ils, et me laisse m’occuper encore de ses blessures.

Relevant les yeux en l’entendant me complimenter, je me fends d’un nouveau sourire.

— Merci. J’ai fait plus de dix ans d’études pour pouvoir être médecin… j’ai intérêt à être doué, je raille d’un ton amusé.

N’osant pas repréciser que je suis chirurgien, au cas où le terme ne lui serait pas familier, voire hostile, je me contente de cette légère précision. Plus qu’un métier, c’est devenu une véritable vocation. Qu’en est-il de la chasse, pour lui ? Est-ce pour le plaisir ou par nécessité ?

Hochant très sérieusement la tête en essayant de fuir mes propres pensées, soudain devenues bien trop glauques, je réfléchis à ce que j’ai emporté du camp. En nourriture, je n’ai qu’une boite de conserve et des fruits… comment expliquer que jamais les animaux ne pourront sentir ce qui se trouve dans le contenant métallique, quand bien même il s’agirait du meilleur plat de flageolets jamais préparé ?

— Merci, je finis par souffler, au moins vous êtes sûr qu’il est dans mon intérêt de vous sauver, maintenant… autrement je ne donne pas cher de ma peau !

Levant les yeux au ciel, j’essaie de surmonter mon désespoir par l’humour… et surtout ma foi en ce jeune chasseur. Réfléchissant, je me prépare mentalement à devoir recoller les pans de chair sans anesthésie…

Ce n’est pas nouveau, bien au contraire, mais c’est toujours désagréable pour moi de voir quelqu’un souffrir le martyr sous mes yeux - et sous mes doigts.

— C’est bon pour la nourriture, je reprends, je ne pense pas avoir quoi que ce soit de détectable… d’ailleurs il faut vous hydrater et manger, sinon vous ne tiendrez jamais, avec ce que vous avez perdu.

Me décalant, je fouille un instant dans le sac à dos pour en sortir des fruits et lui tendre, et déposer à côté de lui une gourde métallique.

— Ils sont lavés. Et ça, c’est de l’eau potable, n’ayez crainte.

Peut-être que j’aurais dû emporter notre alcool maison… quoi que j’ai besoin de ce chasseur sobre et en forme pour survivre.

— Prenez-en une bonne bouchée, je vais recoller les plaies, ça risque de faire mal.

Je marques une pause, prépare les bandes adhésives, mais ne fais rien pour le moment.

— L’Amérique est un des cinq continents de cette planète…

Mieeerda. Est-ce qu’ils savent au moins que la terre est ronde ? Qu’ils sont sur une terre ? J’espère enfoncer des portes ouvertes, avant de finir sur un bucher comme Galilée… quoiqu’il avait simplement dit que la terre n’était pas au centre du système solaire, le pauvre homme.

— Nous sommes sur une planète, composée de continents, d’océans gigantesques, mais aussi d’îles comme celle-ci… je réfléchis en enlevant la protection d’une bande. Ce n’est pas si loin d’ici. L’Amérique est divisée en trois parties : le sud, le centre et le nord, d’où nous venons. C’est un continent à l’histoire récente…

Parce que les colonisateurs ont décimé les populations locales cinq siècles plus tôt ? Je déglutis difficilement. Mieux vaut taire ce passage tragique de l’histoire, pour éviter que le pauvre chasseur fasse des rapprochements qui nous couteraient la vie.

Je m’occupe de la première plaie, avec des gestes précis mais rapide, pour éviter au blond de souffrir trop longtemps.

— A droite de l’Amérique se trouve l’Océan Atlantique, où se trouve votre île. A gauche, le pacifique. Ce sont des océans magnifiques sur lesquels nous avons commencé à naviguer pour de vrai il y a environ cinq ou six cent ans…

Une seconde bande est posée, puis une troisième.

— Mais le pays d’où nous venons est aussi vaste qu’un continent. Il est très important dans le monde mais sa culture…

Putos yankees.

— … est laide, violente. Même s’il y a plein de bonnes personnes, bien évidemment, surtout aujourd’hui. Mais vivre là-bas est un combat de tous les jours.

Combat que je connais que trop bien.

— Le plus beau reste l’Amérique du Sud. Tout en bas du continent, on peut voir les baleines s’approcher des terres, d’immenses cascades sont aussi visibles, et des sommets jamais escaladés encadrent ces terres.

Je marque une pause théâtrale, avant de hausser les sourcils.

— C’est la « terre de feu », je souffle.

Ce qui est plus ou moins exact au sujet des baleines, mais ce ne sont pas des données géographiques qui vont distraire le jeune homme.

Une nouvelle bande vient joindre les deux nouveaux morceaux de chair.

— Mais parlez-moi aussi d’ici ; quel est le nom de votre île ?

S’il parle, son esprit sera d’autant plus concentré sur autre chose que la douleur… et j’obtiendrai des réponses bien méritées à toutes mes interrogations.
Ft. Ode
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
joué.e par
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Pronom
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Âge
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
trigger
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t409-ode-egan-tout-homme-a-une-mission-a-accomplirhttps://the-holiday-scam.forumactif.com/url
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t409-ode-egan-tout-homme-a-une-mission-a-accomplirhttps://the-holiday-scam.forumactif.com/url
Ode Egan
Natif
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Ode Egan
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;


XP:
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Left_bar_bleue31/150Urgence tous risques — Ode - Page 2 Empty_bar_bleue  (31/150)

 

Urgence tous risques

Est fou celui qui recourt à la raison dans une situation extrême.

L’Amérique. Même le nom sonne bien. C’est excitant, cette idée d’une toute autre terre, on ne peut plus différente de la sienne. Une découverte qui n’en finit pas de l’émerveiller. Il a tant à apprendre, tant de questions qu’il voudrait poser… Tout ça paraît tellement loin… Au fond, Ode espère qu’il aura l’occasion d’en apprendre davantage grâce à Esteban et ne peut s’empêcher de se dire que cette rencontre est finalement peut-être une chance. Bon, ça aurait probablement été plus agréable s’il n’avait pas les côtes lacérées, mais le prix est peu cher payé pour toutes les connaissances qu’il amasse soudainement sur ce nouveau monde. Et puis, il est entre de bonnes mains, là dessus il n’a aucun doute. Aussi se contente-t-il de hocher la tête lorsqu’Esteban lui annonce avoir étudié pendant dix ans.

Oui, certains jeunes passent autant de temps en apprentissage, à intégrer toutes les notions qui leur sont nécessaires, et être guérisseur n’est pas à la portée du premier venu. Ode se dit qu’il doit s’agir d’un métier qui demande beaucoup de concentration et de détermination. Deux choses dont le médecin, de toute évidence, ne manque pas. Il a dû avoir de bons enseignants en tout cas. Chose qui arrange le chasseur puisque sa survie dépend de lui.

…Et inversement d’ailleurs.

Esteban n’ayant aucune connaissance de la chasse, Ode se dit que si un animal, puma ou autre, venait à être sur leurs traces, il devra faire preuve d’ingéniosité et mettre à profit son propre enseignement afin de sauver leur peau. Ce n’est pas gagné, vu sa condition, mais il doit bien ça au médecin. Lui éviter d’être blessé, ou pire, parce qu’il a eu la générosité de s’arrêter pour un inconnu. Le garder en sécurité est donc une nécessité et malgré les pensées qui habitent et folâtrent en son esprit, Ode ne se laisse pas distraire de sa mission première. Son regard et son attention restent aux aguets alors qu’il surveille les alentours, prêt à attraper son arme au moindre mouvement, au moindre bruit.
Alors lorsqu’Esteban sort les fruits et la gourde de son sac, le chasseur se retient de lui dire que ce n’est pas vraiment le bon moment de manger, de ne pas être sur ses gardes. Ne voulant pas l’effrayer davantage quant à leur délicate situation, Ode prend finalement une mangue en main. Ça ne peut pas faire de mal après tout et son dernier repas remonte à quelques heures maintenant. Qui sait quand il aura l’occasion de manger à nouveau ? Il en prend une large bouchée, et alors qu’il tente de rester concentré, Esteban commence à lui parler de l’Amérique.

Aussitôt, la tête d’Ode se peuple d’images d’un monde inconnu, son imagination travaillant sans filet. Il écoute avec attention et tente de se représenter l’univers du médecin. Un flash de douleur pure lui parcourt un instant le corps lorsqu’Esteban s’occupe des plaies, mais le chasseur fait de son mieux pour se raccrocher à ses mots. Il se demande à quoi peut bien ressembler la navigation, sur l’océan. Comment le ciel se reflète, la nuit, lorsqu’il n’y a aucune terre aux alentours. Un brin mélancolique, il se dit qu’il n’aura probablement jamais l’occasion de voir un tel spectacle.
Pourtant, Ode déchante alors qu’Esteban continue.

« Violente ? »

Ce n’est pas vraiment rassurant. Esteban a l’air amplement courtois et civilisé, mais qu’en est-il du reste des étrangers ? Ont-ils ramené avec eux leurs combats ? Leur propre monde n’est pas sans défaut, mais il a au moins le mérite d’être juste et de traiter tout le monde de la même manière. Ont-ils quelque chose à craindre des individus qui ont échoué sur leurs plages ? Ode espère sincèrement que non, qu’à l’image du médecin, ils ont le coeur bon et l’âme pas si laide que ça. Mais comment en être certain ?
Heureusement, la suite de ses propos tracent de nouvelles images dans son esprit, et un nouveau décor apparaît. Un décor qui ressemble davantage à celui qu’il connaît. Ode s’entend répéter, tout bas :

« La terre de feu... »

Voilà qui donne à réfléchir. Toutes ces informations ne sont pas forcément de bonnes augures, mais il y a tout de même sa part de rêve et tout un monde qui se dessine. Refoulant la douleur, Ode reste un moment silencieux, le temps de digérer ce qu’il a appris. Cela lui donne encore plus envie de voir l’Amérique de ses propres yeux, et d’expérimenter leur culture si particulière.
Il reprend une bouchée de sa mangue et l’avale rapidement avant de répondre au médecin :

« Notre terre s’appelle Ijoba. À l’est, on trouve Aisiki, c’est là où je suis né. La plupart des gens y sont chasseurs ou guérisseurs, et on y mène une vie souvent rude. Plus au sud, il y a Isokan, où l’agriculture est prédominante. C’est eux qui nourrissent le peuple, mais on y trouve aussi toutes sortes de marchés et le commerce y est florissant. Enfin au sud, se tient Alafia, et surtout Oluh, la ville mère où se trouve le palais de la Reine. »

Est-ce que ce n’est pas un peu imprudent de parler de la Reine à Esteban ? Est-ce qu’il ne la met pas en danger en faisant ça ? Soudain saisi par le doute, Ode se tait un instant. Esteban, seul, ne sera jamais en mesure de faire du tord à la Reine Ayaba, mais avec les siens, qu’en est-il ? Le chasseur refuse de croire que le médecin ferait quoi que ce soit contre sa Reine bien aimée, mais il décide de ne pas trop en dévoiler, juste au cas où. Il continue alors :

« Il y a de nombreux villages, mais tout un chacun ici, s’en remet aux Dieux et à leurs représentants. »

Comme Thadas, par exemple. Cette simple pensée exaspère Ode et il chasse le Grand Prêtre de son esprit en reprenant :

« Chacun a le devoir d’accomplir sa tâche, et je ne connais personne qui refuse de mettre la main à la pâte. Le danger est toujours présent, alors nous devons veiller les uns sur les autres et nous serrer les coudes. Il n’y a pas de survie sans entraide. Bien sûr, vous trouverez toujours une ou deux personnes pour critiquer le pouvoir en place, mais globalement, tout le monde sait ce qu’on lui doit. »

Comment auraient-ils tenu le coup lors des tempêtes si ça n’avait été pour la Reine Ayaba et ses efforts pour garder les siens en sécurité ? Ode sait bien qu’il y a des dissidents, mais il estime qu’il s’agit d’une petite minorité comparé à ceux qui révèrent la Reine. Plantant son regard rubis dans celui du médecin, il achève :

« Ijoba est une terre où la nature a toutes prises. Elle est certainement magnifique, mais très dangereuse. C’est pour ça que chacun d’entre nous est préparé au combat et à lutter pour sa survie. »
Awful
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
joué.e par
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Pronom
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Âge
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
trigger
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
Esteban A. Quílez
Voyageur
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Esteban A. Quílez
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto


XP:
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Left_bar_bleue31/150Urgence tous risques — Ode - Page 2 Empty_bar_bleue  (31/150)
You only live once, but if you do it right, once is enough.
Répétant mes mots, le jeune homme butte sur une vérité que j’aurais peut-être dû taire.

— Oui mais ne vous en faites pas, les miens ne sont pas tous de grands malades avides de nouvelles guerres… nous ne cherchons surtout pas le conflit, surtout qu’au vu de vos capacités… je désigne les armes du chasseur, nous ne ferions clairement pas le poids contre vous !

Je me permets d’afficher un sourire rassurant, avant de continuer mon récit. Finalement, après avoir digéré toutes ces informations, le chasseur reprend la parole, acceptant de livrer l’histoire de sa contrée. Le fait de parler le maintien non seulement concentré sur autre chose que sa douleur, mais aussi éveillé, à un moment où son corps doit lutter contre l’attaque qu’il a subie.

« Ijọba », je répète du bout des lèvres ce nom si exotique, qui ne sonne comme aucune langue connue. Aisiki, Isokan, Alafia et Oluh… et une Reine ? On se croirait dans un roman d’exploration. Certainement un des premiers américains à fouler cette terre sauvage, je ne peux m’empêcher de sourire doucement à l’évocation de cette culture particulièrement intéressante. Outre le fait qu’ils aient une reine - alors que dans le monde moderne, le pouvoir n’appartient pas encore aux femmes -, ils semblent dominer les lieux, par la chasse et l’agriculture, ce qui prouve que c’est un peuple qui s’est installé ici il y a bien longtemps.

Le jeune homme poursuivant, je l’écoute avec attention parler de ses dieux. Ont-ils un culte unique, ici ? Qui sont ces « représentants » ? Les réponses d’Ode soulèvent dans mon esprit curieux de nouvelles questions.

Il s’agit visiblement d’une communauté débrouillarde, de celles que l’on voit dans les livres d’histoire, datant de plusieurs millénaires déjà, se fondant sur l’agriculture, la chasse et les croyances en des entités supérieures.

Constatant que les bandes ne se décollent pas - j’avais peur qu’elles aient subi le temps tropical de l’île - je me redresse et me détend légèrement. Je n’ai plus rien à faire pour le moment, mis à part surveiller mon patient. Si j’étais inconscient, je lui aurais déjà proposé du paracétamol ou de l’aspirine, mais qui sait comment son organisme, tenu bien loin de toute intrusion chimique et préservé de la médecine moderne, réagirait ? Après tout, lors de la colonisation de l’Amérique, ce sont les habitudes et les maladies des Européens qui ont ravagé en majorité les populations locales, et non les armes.

Il vaudrait mieux que les guérisseurs de son peuple prennent la relève, à présent.

Reportant mon attention sur mon patient, je souris d’un air rêveur. Tout ça me ferait presque oublier que nous sommes nous-mêmes en proie à un danger pouvant surgir à tout instant. Ce n’est que lorsque le jeune homme évoque le pouvoir absolu de la nature que j’hoche la tête avec nervosité.

— Votre peuple est très brave… vivre avec une telle pression au quotidien, c’est inimaginable, je souffle.

Cela fait bien longtemps, chez nous, que l’être humain est en haut de la chaine alimentaire - lorsqu’il ne fait pas l’abruti pour finir dans l’estomac d’un animal encore trop puissant pour lui.

Comment lui dire que dans notre monde, le danger ne vient plus de la nature, maîtrisée voire piétinée, mais bien des autres humains ? Que le monde se réveille et s’endort sans que la paix soit restaurée, avec des conflits permanents, dont les enjeux sont trop sombres pour être arrêtés. Comment lui imposer cette vision ? J’en aurais presque honte.

— Peut-être devrions-nous apprendre de votre peuple, je souris doucement.

Conquérants d’un monde entier - ou presque -, qu’en avons-nous fait ?

Baissant la tête, je décide de garder cela secret. Le monde humain recèle de belles choses et il est encore trop tôt pour en dépeindre une vision aussi pessimiste - surtout que toujours rien ne me dit qu’ils ne sont pas cannibales.

Rangeant mon matériel, je laisse l’eau à côté du blessé et m’aventure jusqu’à l’entrée de la petite cavité, guettant l’extérieur et les éventuels prédateurs qui nous attendraient. Rien ne parvient jusqu’à mes oreilles naïves, aussi je retourne auprès de mon patient.

— Quand vous vous sentirez en état de marcher, dites-le moi. Ne vous forcez surtout pas à avancer à cause de la menace, il vaut mieux que vous soyez en état d’au moins effrayer les bestioles…

En étais-je vraiment arrivé au point de devoir compter sur un blessé, un patient de surcroit, pour assurer ma survie ? Fouillant dans mes affaires, j’en sort un des couteaux militaires que Crook nous avait bazardé après l’ouragan.

— Je suis armé, s’il le faut, comptez sur moi pour faire de mon mieux, j’affirme d’un ton décidé.

Dissimulant l’arme, je me tortille néanmoins sur place avant de poser une nouvelle question au chasseur :

— Si je vous accompagne dans un des villages… ahem… c’est sans danger… pour moi ? Je veux dire : je ne risque pas de me faire emprisonner ou quoi, si je débarque avec ma dégaine d’étranger ?

On ne sait jamais comment réagissent les gens fassent à la nouveauté. La méfiance dont avait fait preuve le jeune homme à mon arrivée l’illustre bien.
Ft. Ode
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
joué.e par
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Pronom
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Âge
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
trigger
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t409-ode-egan-tout-homme-a-une-mission-a-accomplirhttps://the-holiday-scam.forumactif.com/url
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t409-ode-egan-tout-homme-a-une-mission-a-accomplirhttps://the-holiday-scam.forumactif.com/url
Ode Egan
Natif
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Ode Egan
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;


XP:
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Left_bar_bleue31/150Urgence tous risques — Ode - Page 2 Empty_bar_bleue  (31/150)

 

Urgence tous risques

Est fou celui qui recourt à la raison dans une situation extrême.

Lutter ou mourir. Le choix est vite fait pour les Ijobiens. Bien sûr, parfois la vie tient plus de la survie, mais qui sont-ils pour se plaindre ? Leur existence est un don précieux fait par les Dieurs, et ils se doivent de la respecter tout autant qu’accepter que la mort puisse les trouver à chaque instant. Mais la fin d’une vie sur ce plan d’existence ne signifie par la disparition complète de l’individu. Il faut parfois savoir reconnaître que les Dieux ont davantage besoin de nous ailleurs.
Ayant frôlé la mort à de nombreuses reprises, Ode lui-même n’est que trop conscient du côté éphémère de ses jours. Mais il a bien l’intention de rester en vie le plus longtemps possible. Pour les siens, mais aussi pour ce rêve qu’il travaille à accomplir depuis bien des années. Le chasseur est un acharné qui ne lâche rien, à l’image de bien des Ijobiens. Et cette force de vie n’est pas forcément facile à expliquer à Esteban.

Pourtant, il essaie quand même. Pour lui expliquer à quoi ressemble son peuple, mais aussi, d’une certaine façon, pour le convaincre que les attaquer serait une mauvaise idée. Bien que la confiance d’Ode envers le médecin aille grandissant, il a quand même des doutes concernant les gens qui l’accompagnent et qui viennent d’un monde pour le moins étrange et compliqué. Qui sait à quoi on peut vraiment s’attendre d’eux ?
En tout cas, ça a l’air de fonctionner. Le docteur semble réaliser que son peuple n’est pas à prendre à la légère, et une partie d’Ode en est soulagé. Même s’il n’a rien à craindre d’Esteban, s’il rapporte chez lui le mot que les Ijobiens sont des guerriers, cela ne peut que leur être bénéfique. Une manière, peut-être infime, de protéger les siens face à l’inconnu.

« Peut-être devrions-nous apprendre de votre peuple. »

La remarque lui fait lever un sourcil perplexe. Qu’entend-il par là ? Pour ceux qui ont dompté la nature, est-il vraiment nécessaire de lutter chaque jour pour le droit de vivre ? Avant qu’Ode ait pu lui demander de s’expliquer davantage, le médecin change de sujet et le chasseur fait l’inventaire complet, mentalement. Il a toujours mal, mais la douleur est moindre comparée à celle qu’il a ressenti au moment des faits. Ses plaies sont couvertes et ne saignent plus autant. Il devrait pouvoir bouger sans que la situation ne tourne au drame. Quant à faire fuir un prédateur, s’en sent-il capable ? Après réflexion, Ode se dit que oui. Il n’est pas en pleine capacité, clairement, mais il a suffisamment de vigueur et de volonté pour outrepasser ses faiblesses physiques. Surtout lorsqu’il s’agit de protéger quelqu’un d’autre que lui. Quand bien même Esteban est armé, Ode n’est pas certain que ça lui serve à grand-chose. Est-ce qu’il sait se servir de son couteau ? Ou bien n’est-ce là qu’une arme d’intimidation ? Les pumas n’ont guère d’intérêt pour les lames, malheureusement.
Toutefois, sa volonté de bien faire est touchante, Ode doit bien le reconnaître, et il est un peu ému par le courage de cet homme qui, même s’il ignore comment combattre, souhaite aider et protéger. S’il lui fallait une raison de plus de vouloir garder le médecin en vie et indemne, elle est toute trouvée. Que ce soit contre les prédateurs animaux ou… humains.

« Je vous avoue que je l’ignore… Les miens n’ont jamais vu de personnes comme vous, certains ignorent jusqu’à votre présence sur l’île… »

Difficile d’estimer les réactions des Ijobiens face à quelqu’un comme Esteban. Il est facile de prédire le comportement d’un puma, mais celui d’un être humain, beaucoup moins. Et Ode sait bien que la peur pousse parfois à des accès de violence et d’agressivité. Faire venir Esteban avec lui dans un village n’est clairement pas sans danger.

« Mais je ne les laisserai pas s’en prendre à vous. Vous m’avez sauvé la vie. »

Sa façon à lui de dire qu’il le considère comme un homme de bien. Et pour cette simple raison, qu’il eut une dette envers lui ou non, Ode aurait tout fait pour le protéger. Il mord dans sa mangue une dernière fois, puis, rassemblant force et courage, se relève en grimaçant un peu. Bon. Ce n’est pas si terrible.

« Nous devrions nous mettre en route. La dernière chose dont nous avons besoin est que la nuit nous tombe dessus. »

Veiller à leur sécurité en pleine journée, c’est une chose, mais lorsque l’obscurité se fait maîtresse, il est d’autant plus difficile de rester en vie. Ode prend une longue inspiration avant de se redresser complètement. Des tiraillements douloureux lui parcourent le flan et il les ignore du mieux qu’il peut en observant le médecin :

« Vous êtes sûr de vouloir venir avec moi ? Il est encore temps pour vous de repartir de l’autre côté des montagnes. Vous n’avez pas besoin de prendre de risques inutiles. »

Bien sûr, dans son état, il serait tout à fait préférable qu’Esteban reste avec lui, pour des raisons de santé et de sécurité, mais Ode n’est pas homme à mettre en danger quelqu’un pour sa propre nécessité. Il préfère encore traverser la forêt seul et blessé que de jeter Esteban dans la gueule du loup.
Awful
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
joué.e par
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Pronom
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
Âge
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
trigger
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Ode9
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 191218055130738806
Messages :
479
Coquillages :
1003
Date d'inscription :
18/12/2019
Origine :
Aisiki
Âge :
25 déluges
Métier :
Chasseur - Garde Royal
Avatar :
Gilgamesh - Fate
DC(S) :
Lou Anderson
Disponibilité :
  • Disponible
Badges :
badge_29;badge_20;badge_1;badge_21;badge_31;
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
https://the-holiday-scam.forumactif.com/t239-este-al-mal-tiempo-buena-carahttps://the-holiday-scam.forumactif.com/t331-toda-la-vida-es-sueno-y-los-suenos-suenos-son#3394
Esteban A. Quílez
Voyageur
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Esteban A. Quílez
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto


XP:
Urgence tous risques — Ode - Page 2 Left_bar_bleue31/150Urgence tous risques — Ode - Page 2 Empty_bar_bleue  (31/150)
You only live once, but if you do it right, once is enough.
Ma remarque doit paraître incongrue au jeune homme. Evidemment, ne pas avoir à se sentir menacé par des bêtes sauvages doit ressembler à un idéal impossible à atteindre sur une île aussi sauvage que celle-ci… néanmoins tout n’est pas parfait, loin de là, dans notre soit disant civilisation moderne.

— Nous avons d’autres sortes de dangers… principalement humains, je précise avec un regard sombre.

Pour quelqu’un comme moi, qui a connu le danger de l’existence à Sinaloa et qui a tout entrepris pour en échapper, ces dangers semblent évidents, mais certains privilégiés de notre société auraient tendance à se croire à l’abri du moindre risque. Pourtant, un soupçon de hasard peut amener à la plus grande des catastrophes. Le problème, c’est qu’il n’y a aucun moyen de s’y préparer, d’anticiper ces nouveaux dangers, au contraire d’une forêt où les animaux et les prédateurs règnent en maître et qu’il suffirait d’éviter.

Je ne suis pas naïf au point de me dire que ces violences humaines n’ont pas trouvé leur place dans cet endroit aux apparences paradisiaques, mais je me surprends à espérer que cette terre en soit presque vierge, à l’image d’un paradis perdu et vierge de toute corruption humaine.

Face aux questions que je soulève au sujet de ma présence sur des terres potentiellement inhospitalières, Ode se montre sincère et préoccupé, loin de souhaiter faire passer sa propre vie, quand bien même celle-ci est cruellement en danger, avant la mienne.

A ses mots, je me surprends à penser à mon retour ⎯ si je parviens à rentrer ⎯ à ce que les autres risquent de penser une fois au courant de l’existence d’autres personnes par-delà les montagnes… et je ne peux m’empêcher de me dire qu’ils risquent de prendre peur, de la même manière que je ne suis, moi-même, pas complètement rassuré à l’idée de m’enfoncer encore un peu plus dans leurs terres.

Devant l’idée plus qu’avisée du jeune chasseur, j’opine plusieurs fois du chef et entreprend de rassembler mes affaires. Devant le piteux état du blond, je ne peux que remercier les cieux de me faire pratiquer une activité sportive régulière, sans quoi je ne lui serai probablement d’aucun recours.

— Vous avez raison, éloignons-nous d’ici.

J’espère sincèrement que le félin ne nous traquera pas, pas plus que d’autres animaux…

Devant son air préoccupé, je me fends d’un sourire.

— Ne vous en faites pas, c’est pleinement conscient de la situation et consentant que je vous aiderai à arriver chez vous. De toute manière, j’ai de quoi me repérer pour repartir.

A ces mots, je sors de la poche de mon bermuda une boussole, comme si cet objet était une évidence universelle. Le fait est que je sais m’orienter et sait d’où je viens. La porte béante qui sépare les deux côtés de l’île ne passe de toute façon pas inaperçue.

— Au besoin, je me déshabillerai et je ferai le muet, une fois en présence des vôtre, je lance d’un ton taquin avant d’éclater de rire.

Quoique si ça leur donnait envie de me manger tout cru… un frisson glacé me parcourt l’échine alors que je tente de me rassurer. Ode n’a ni l’air d’un mauvais bougre, ni d’un cannibale… les siens ne peuvent être bien différent, n’est-ce pas ?

— Si nous arrivons au crépuscule, je reprends plus sérieusement, il sera plus difficile de déterminer d’où je viens… enfin j’espère. Nous aviserons sur place, d’accord ? Inquiétez-vous d’abord et avant tout pour votre propre survie, s’il vous plait, j’ajoute doucement.

Enfin prêt, je jette mon sac à dos sur mes épaules et me penche vers Ode pour l’aider à se relever.

— Vous permettez ? je demande au préalable, mains tendues vers lui. Relevez-vous doucement et essayez de ne pas plier l’abdomen.

Prêt à réceptionner sa taille, s’il accepte que je lui serve de soutien, je jette un coup d’œil à ma boussole.

— Savez-vous vous orienter ? Vous avez dit qu’un village se trouvait à environ une demi-heure d’ici, mais dans quelle direction ?

Dans l’attente de sa réponse, j’examine son état, légèrement angoissé à l’idée de le voir crapahuter dans la forêt. Si aucun prédateur ne nous tombe dessus, les premiers soins que j’ai appliqué devraient suffire à assurer sa survie jusqu’à ce qu’un médecin de parachève tout ceci.

Soudain, en repensant à mon travail de premiers secours, j’ai un éclair de lucidité.

— Surtout, si on vous demande qui vous a soigné, inventez quelque chose.

La vue du plastique blanc sur ses plaies ne pourra sûrement pas améliorer le cas d’un étranger comme moi, si l’on apprend que c’est moi qui ai traficoté les blessures du jeune chasseur.

Devant l’entrée de la cavité, je prends une grande inspiration, avant de poser un regard mitigé, partagé entre le doute, l’angoisse et l’inconscience que l’on appelle parfois courage, sur Ode.

— Allons-y.

Et puissent les dieux de cette île veiller sur leur protéger.
Ft. Ode


PARDOOOON  Urgence tous risques — Ode - Page 2 147314219 :
J'ai si honte de mon retard, excuse-moi  Urgence tous risques — Ode - Page 2 147314219  Urgence tous risques — Ode - Page 2 147314219  Urgence tous risques — Ode - Page 2 147314219
J'espère que la hype ne t'aura pas trop quitté, en tout cas je te laisse décider de si on passe le trajet en ellipse ou non (comme tu es en absence, je ne te mpotte pas, mais n'hésite pas à venir vers moi pour discuter de la suite  Urgence tous risques — Ode - Page 2 3817949980 )
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
joué.e par
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Pronom
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Âge
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
trigger
Une image en 100x100 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 JYKRqKm
Une image en 150*80 :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 5o9b
Messages :
284
Coquillages :
1328
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Disponibilité :
  • Disponible
Une icone carrée :
Urgence tous risques — Ode - Page 2 LENO
Pseudo :
Elicanto
Contenu sponsorisé
joué.e par
Pronom
Âge
trigger
The Holiday Scam :: 

L'entre deux mondes

 :: Les montagnes
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Page 2 sur 2   1, 2