A story about getting lost

The Holiday scam

Forum rpg insulaire - Rp libre - avatars illustrés

Aloha
En ce moment...
Pas d'event en cours
10 voyageurs
07 natifs
Top-sites
Prédéfinis
Recherches RP
Nashoba cherche des partenaires pour rp.
Ana est motivée pour partir en mission !
Alice souhaite partir à l'aventure.
Funewa serait curieux de vous rencontrer
Alisha a dit : INTRIIIIIIIIGUE ♥ et ça en dit long !
Venez déranger Ode dans sa routine !
P'tits newbies
Funewa EfuonCréateur de vêtement disposant de son propre atelier, Funewa est un Natif aussi doux qu'il peut se révéler déterminé. Intrigué par l'arrivée des Voyageurs, il saura peut-être participer à l'appaisement des tensions à Ijọba...
Ode EganCe garde royal à l'apparence distante et froide cache en réalité, sous ses tatouages et ses cicatrices, un chasseur au coeur pur animé par un grand désir de protection... surtout envers la reine !
KarahArtisan éprouvé par la vie malgré son jeune âge, Karah est un Natif au caractère passionné, capable d'entreprendre de grandes choses, surtout si sa curiosité l'emporte !
shoutbox

COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban
Aller à la page : 1, 2  Suivant
L'oracle
Destin
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban VH8dC2p
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
25
643
17/08/2018
Céleste
Infini
L'oracle
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban VH8dC2p
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
25
643
17/08/2018
Céleste
Infini
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban VH8dC2p
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
Messages :
25
<span id= :
643
Date d'inscription :
17/08/2018
Origine :
Céleste
Âge :
Infini
comment ça, y'a plus de rhum ?
Il fait chaud. Trop chaud. Et soif. Très soif. Mais l’eau c’est surcoté. Si vous aviez trouvé la réserve secrète de rhum du Capitaine, elle est sûrement épuisée à l’heure qu’il est. De manière spontanée ou parce que l’un de vous est un leader né qui sait galvaniser ses troupes pour organiser une mission commando et transformer le camp en distillerie locale, un groupe d’aventuriers en herbe se forme au sein du camp.

Toi, toi et toi, vous savez d’avance que votre quête ne sera pas facile. Après tout, qui parmi vous a déjà fait de l’alcool maison ? Un petit indice pour vous aider : mettez-vous d’accord sur le fruit qui servira de base à votre eau de vie, ajoutez un peu de sucre et le tour est joué ! En vérité, bon courage pour trouver ou fabriquer de la levure, à mon avis votre produit sera imbuvable, mais qui sait quels effets il aura ?

Hélas pour vous, aucune connexion sur l’île pour demander à google comment procéder, fiez-vous à vos instincts (après tout, vos ancêtres les plus lointains savaient fabriquer de l’alcool, bien qu’aujourd’hui on en vomirait) et explorez l’île de fond en comble pour trouver les ingrédients qui vous semblent les plus utiles, tout en évitant les dangers qui vous guettent sous le couvert de la jungle.

Bonne chance, les crevettes !
Alisha Drake
Voyageuse
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Alisha Drake
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
Messages :
454
<span id= :
451
Date d'inscription :
17/05/2018
Origine :
Floride
Âge :
22 ans
Métier :
Étudiante
Avatar :
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue5/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (5/150)
"C'est mort, je refuse de vivre comme ça une minute de plus", s'écria Alisha en lâchant brusquement au sol la noix de coco qu'elle tentait d'ouvrir depuis quelques minutes. Elle la regarda sévèrement rouler aux pieds d'un autre voyageur, qui se contenta de mordre dans une part d'ananas sans lever les yeux, et elle se leva furieusement.

Elle ne supportait plus l'apathie générale qui régnait sur le camp. Passés la panique et les premiers travaux d'urgence, les gens s'étaient pour la plupart réfugiés dans une humeur morose : ils passaient leur temps à dormir, manger, siroter du lait de coco à longueur de journée, fuir la chaleur écrasante en s'allongeant sous l'ombre des palmiers, fabriquer consciencieusement des objets de première nécessités - comme des poupées vaudous à l'effigie du capitaine - ou fixer le vide avec angoisse. Parfois, on entendait quelqu'un pleurer.

Mais Alisha ne pleurait pas. Alisha en avait marre de toutes ces conneries, et elle se sentait prête à balancer une noix de coco dans la gueule du prochain qui oserait lui demander d'une voix tremblante "mais qu'est-ce qu'il va nous arriver, maintenant ?", parce qu'Alisha refusait de vivre comme ça une minute de plus. Bouillonnante de colère, l'illumination la frappa soudain et elle sut exactement ce dont avait besoin toute bande de touristes échoués sur une mystérieuse île paradisiaque au milieu de l'océan : tout oublier en se bourrant la gueule autour d'un feu de camp.

Moins d'une heure après, l'expédition était montée. Vêtue d'un short en jean, d'un débardeur rose, d'un sac à dos vide destinés à recueillir les fruits qu'ils récolteraient et d'une paire de lunettes de soleil teintée en forme de cœurs, elle sourit avec détermination à la fine équipe qu'elle était parvenue à rassembler : un blondinet alcoolique et un moustachu mexicain quarantenaire. A eux trois, comment pourraient-ils échouer ?

"J'ai déjà regardé un reportage, des détenus en fabriquent en faisant bouillir des fruits, du sucre et de la levure dans des bouteilles en plastique. S'ils y arrivent, c'est probablement pas si compliqué que ça."

Et même si ça l'était, au pire, qu'est-ce qu'ils risquaient ? En marche !
Esteban A. Quílez
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Esteban A. Quílez
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
Messages :
208
<span id= :
467
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue20/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (20/150)
Comment ça, y'a plus de rhum ?
Encore une fois, le soleil s’était levé sur Egún et notre malédiction. Au lever, certains pensent encore trouver le Capitaine, fringuant, les yeux empli d’un amour superficiel et d’un profond déni. Sans savoir pourquoi, je fais partie de ceux qui ont perdu tout espoir de le revoir un jour, résolu à vivre au jour le jour, à soigner les petites plaies avec ma licence de chirurgien.

Tâche devenue difficile à réaliser avec l’absence d’alcool. Et je ne parle pas de désinfectant. Non, au fil des jours passés sur l’île, plusieurs manques sont apparus et ont fait sombrer la volonté des plus intrépides d’entre nous. D’abord, l’absence de réseau et de tout accès internet. Ensuite, l'alcool, qui rendait la vie sur l'île plus légère.

Heureusement, tout le monde n’est pas noyé dans le désespoir. Certains ont fini par se dire que cela serait une bonne idée d’aller de l’avant, s'investissant dans le renforcement des constructions, la création d’objets utiles - ou presque. D’autres ont décidé d’agir pour le groupe, dans un élan de bravoure - ou d’alcoolisme - pour restaurer l’ambiance festive et candide qui baignait l’île quelques temps à peine auparavant.

C’est le cas d’Alisha, la fougueuse jeune femme qui ne semble craindre ni la nature, ni l’avenir. Par préoccupation pour le reste des voyageurs ou par amour de la boisson, elle a proposé un plan un poil capillotracté, formé une équipe plus ou moins efficace pour sauver l’humeur du groupe.

En plus d’Alisha se trouve Chris. Je ne les connais pas plus que ça, mais le fait de vivre au même endroit vous rapproche forcément un minimum. Ayant trainé avec Aiden, je connais sa vision de son meilleur ami, mais entre ce que ce gamin dit et la réalité, il y a souvent un gouffre monumental.

Lissant ma moustache d’un air pensif, j’écoute l’idée d’Alisha. S’en serait presque brillant, si nous étions des taverniers expérimentés. Mais je doute que ce soit le cas, tout comme il me semble que faire de l’alcool est beaucoup plus difficile.

Cela-dit, ça fait une activité, et dieu sait que le temps semble long, maintenant que les dernières réserves d’alcool sont terminées et qu’il faut faire des feux de joie - qui ressemblent maintenant plus à des rituels de malédiction - arrosés au jus de coco.

— C’est certainement plus compliqué que ça, je grommèle, mais ok, qui ne tente rien n’a rien !

Lissant ma chemise fleurie, je ne réponds pas au sourire déterminé d’Alisha, trop peu convaincu par ce plan, sans pour autant faire une croix sur notre réussite. Toujours avoir la foi.

— Une idée des fruits qu’il faut utiliser ?

Ce n’est pas le choix qui manque, par ici.
Chris Russell
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Chris Russell
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
Messages :
90
<span id= :
516
Date d'inscription :
05/05/2019
Origine :
Portland
Âge :
23 ans
Métier :
Etudiant
Avatar :
mahiro • blast of tempest
DC(S) :
Nashoba Octohanacto


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue0/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (0/150)
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Lnlg

MON FABULEUX TITRE


Ça faisait… Quoi… Déjà deux semaines que la tempête s’était déclarée et que le capitaine avait pris la poudre d'escampette ? Trois semaines ? Peut-être même un mois ! Et tous les voyageurs étaient sujet à une déprime sévère du fait de leur condition misérable. Tous ? Non ! Un petit groupe résistait encore et toujours à la dépression ! Et parmis eux se trouvait…

-Hey ! Toi ! Ça te dérangerait d’aller ramasser du bois pour le feu ? Normalement c’est à moi de le faire, mais on m’a dit qu’une autre mission allait m’être assignée, et tu as l’air tellement plus doué que moi pour trouver LE bois parfait !

Chris.

-Non non non, je sais ce que tu vas dire. Tu as des choses à faire, tout ça. Entre nous, le feu, c’est de la plus haute importance ! Et puis, je dirais aux autres que tu as fait ce qu’il fallait, si jamais ils râlent. Il te couvrons de gloire, sois en certain !


Le gamin de pas plus de 11 ans le regarda avec de grands yeux, ne sachant pas vraiment où se mettre.

-Et puis, aller dans les bois, c’est palpitant n’est-ce pas ! Merci, vraiment, t’es un chic type.

Et il repartit, laissant derrière lui le gamin qui se sentait maintenant obligé de réaliser la tâche qu’on lui avait confié alors qu’il n’avait même pas donné son accord.
Evidemment, Chriss n’avait aucune mission de la plus haute importance qu’il allait lui être confiée. Et le bois récolté ne servirait pas qu’au feu, mais également à renforcer sa cabane de fortune. Et il demanderait potentiellement de l’aide à quelqu’un, pour finalement tout lui laisser faire, en prétextant qu’il n’avait ni force, ni savoir faire.

C’était comme ça que Chris avait tenu bon : en ne faisant rien que les autres pouvait faire à sa place.  

Pourtant, il se tenait là, face à la magnifique et caractérielle Alisha et le somptueux Esteban à la moustache si fascinante. Agitant son débardeur bof à rayure pour y faire pénétrer un peu d’air, il fit mine de réfléchir.

-Mmmm… Un jour j’ai appris que la vodka, c’était de l’alcool de patate ! J’ai complètement halluciné ! On pourrait faire ça ! Je suis sûr que ça va se faire tout seul. Les patates, c’est pas compliqué à récolter en plus.

Cette certitude provenait de sa propre expérience. Un jour, il avait laissé traîner un sac de patate dans un de ses placards pendant au moins deux semaines. Quand il l’a enfin sorti, l’odeur était sans appel : par sa négligence, il avait fait de l’alcool.

Mais revenons au pourquoi du comment de cet échange incongru.
Cela s’était passé il y avait de cela une dizaine de minutes. Alisha était venu, accompagnée d’Esteban, et lui avait proposé un plan : faire de l’alcool. Et un peu que Chris était chaud ! L’alcool, ça lui manquait pas mal depuis que les réserves avaient été amoindris ! Et puis, il ne pouvait refuser son aide à une équipe de gagnant comme eux !  
(Gagnants, ils le seraient quand ils verraient toute l’étendu de “l’aide” que Chris était capable de fournir)

Mais une question cruciale se posait encore : comment faire de l’alcool ?
Les méthodes étaient diverses et variés. Le vin, par exemple, nécessite de récolter le raisin lors de la période où la quantité de sucre est la plus élevée. Pour le raisin rouge, c’est quand celui-ci est le plus coloré.
Ensuite, il faut effectuer le foulage du raisin. Le but est de faire jaillir le jus du raisin en l’écrasant bien, mais pas trop. Dans le cas contraire, la peau du raisin s’abime, et on de récolte pas bien le moût, qui est la la pulpe sucrée du raisin. Dans le temps, le foulage se faisait avec les pieds, dans des grands bacs appelés fouloirs manuels. Oui oui, comme dans cet épisode d’interville spécial vigne.
Ensuite, il faut mettre la mixture dans un contenant fermé et étanche, comme un baril ou un fût. Quand cela est fait, il faut l’exposer dans un lieu à 20°. Souvent, on ajoute des levures, mais on peut se contenter de laisser les levures naturelles issues du mélange dégrader le sucre. Cela est plus risqué, mais c’est comme ça qu’on faisait, dans le temps. Pour un vin à boire rapidement, il faut l'exposer à des températures basses. Mais attention, en dessous de 10°, les levures cessent de dégrader le sucre.
La fermentation peut durer entre 4 et 20 jours, mais c’est difficile à prévoir. Seulement à la fin de cette étape, il faut effectuer le pressurage. Pour faire simple, on presse de nouveau le raisin, et on en extrait tout le jus. S’il y a des résidus, on peut filtrer de nouveau le vin. Pour du vin rouge, il faut effectuer une seconde fermentation de 10 à 20 jours, durant lequel on peut ajouter un peu de sucre pour faire plus d’alcool.
Ainsi, on pouvait très facilement obtenir du vin.

Chris aurait pu savoir tout ça.
Il aurait pu écouter les explications de Fernand, son grand oncle viticole, lors de la dernière cousinade.
Il aurait également pu se renseigner, en grand consommateur qu’il était.
Seulement Chris ne l’avait pas fait.
Car Chris était un flemmard.

-Bon, la patate est pas vraiment un fruit... Mais pourquoi pas la tomate ? Ça peut être drôle !

Et par dessus tout, Chris était très con.

CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Alisha Drake
Voyageuse
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Alisha Drake
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
Messages :
454
<span id= :
451
Date d'inscription :
17/05/2018
Origine :
Floride
Âge :
22 ans
Métier :
Étudiante
Avatar :
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue5/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (5/150)
Sa fine équipe aurait probablement pu être plus fine - Alisha ne le niait pas. Le manque d’enthousiasme d’Esteban face à sa fougue la scandalisait presque autant que la chemise à fleur qu’il arborait avec fierté – pouvait-elle toutefois s’attendre à mieux de la part d’un touriste quarantenaire ? - et quant à Chris, à la très juste question « Quels fruits devrions-nous utiliser pour notre héroïque et vitale entreprise ? », il venait de répondre peu ou prou en ces termes : « Des patates et des tomates, lol ». Même caché derrière une paire de verres teintés, le regard qu'elle lui lança en disait long sur l'étendue du jugement qu'elle portait sur lui.

Mais sa motivation n’était en rien entachée. Chris était l’homme parfait dès qu’il s’agissait de partir à l’aventure avec deux grammes dans le sang et s’il y avait bien quelqu’un sur qui compter pour trouver un moyen de se bourrer la gueule et de bourrer celle des autres, c’était lui, sans hésiter - on ne pouvait pas lui en vouloir s'il était né la tête un peu vide et d'ailleurs, elle le préférait comme ça, au moins on ne s'emmerdait pas. Quant à Esteban, mon dieu, cette moustache. Elle pourrait la regarder pendant des heures et c’était d’ailleurs ce qu’elle faisait actuellement, cachée derrière ses énormes lunettes de soleil alors qu’elle remettait brièvement en question tout ce qu’elle avait toujours cru savoir au sujet de sa propre sexualité. Et puis il était là, prêt à l’aider dans sa quête - c’était presque aussi important qu'une moustache charismatique et fascinante.

Avec ces deux-là comme cofondateurs, leurs distillerie donnerait forcément quelque chose. Pas forcément quelque chose de bon, mais quelque chose.

« Va pour les patates » , répondit-elle en omettant soigneusement de reconnaître l'existence d'une autre suggestion. Elle n'y croyait pas vraiment mais de toute façon, ils n'avaient rien à perdre. « Je pensais plutôt à quelque chose de bien sucré, comme de l’ananas, mais rien ne nous empêche de tester les deux, ça nous fait toujours plus de chance de réussir. Par contre, la « vodka », c’est toi qui goûteras – mon empoisonnement serait une trop grande perte pour cette île. »

Alors que la perte de Chris, bon.

« T’as une autre idée, Esteban ? D'ailleurs, tu saurais pas comment on fait de la levure ? En tout cas, en route ! » commanda-t-elle en se mettant en marche.

Quelle leader née
, pensa-t-elle avec émerveillement, un sourire pétillant sur les lèvres. Maintenant, s’ils pouvaient juste éviter de tomber sur une meute affamée de bêtes sauvages, et cette journée serait parfaite.
Esteban A. Quílez
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Esteban A. Quílez
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
Messages :
208
<span id= :
467
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue20/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (20/150)
Comment ça, y'a plus de rhum ?
Avec un peu de chance, d’ici quelques années, nous serons en mesure de rattraper le niveau de civilisation du reste de la planète et inventer à nouveau internet, histoire de demander au prophète Google les informations nécessaires à notre survie. Sauf s’il faut aussi inventer Google, parce que si c’est le cas, autant creuser nos tombes tout de suite.

En réfléchissant, je note que les regards de mes deux compères semblent braqués sur moi, juste un instant. Je plisse les yeux. C’est ma moustache, le problème ? Je ne l’ai pas bien lissée, peut-être ? J’échappe un soupir dépité. Plus rien n’est pareil maintenant que je ne peux même plus la tailler correctement… y’a de quoi sombrer dans une véritable dépression, j’vous jure.

L’éclair d’illumination de Chris m’arrache à mes pensées négatives - heureusement qu’il est là pour détendre l’atmosphère, avec l’autre clown d’Aiden. J’arque un sourcil interrogateur. Des patates ? Il sait reconnaître les plans de patates, lui ? Mes doigts viennent jouer avec ma moustache.

— On devrait pouvoir en trouver, après tout c’est ce que les premiers colons ont ramené des îles, non ? La patate et la tomate…

Je fronce fronce les sourcils, loin d’être une perle en histoire, surtout lorsqu’il s’agit des colonisateurs européens - dans mon pays d’origine, on a une certaine idée des « grandes découvertes », les orientant plus sur un « grand massacre » mais tout est une question de point de vue.

Alisha optant pour la suggestion de Chris, en grande cheffe de groupe, j’opine du chef en l’entendant parler d’ananas. Je n’ai rien contre la vodka - no offence, Chris - mais la liqueur de fruit, c’est franchement meilleur.

J’esquisse un sourire amusé en l’entendant se jeter des fleurs, sans s’inquiéter une seule seconde pour le sort de ce pauvre Chris, qui pourrait tout aussi bien mourir de notre petite expérience. Qui a eu cette idée, sérieusement ? A quel moment peut-on s’improviser tavernier en chef ?

La question d’Alisha m’arrache un froncement de sourcils concerné. Comment faire de la levure ? Très bonne question… J’emboite le pas au groupe tout en réfléchissant. Est-ce que j’ai étudié un truc utile du genre, en médecine ?

Puis, un éclair de génie. Comment faisaient nos voisins, à Sinaloa ? Je ferme les yeux pour essayer de me remémorer l’atroce breuvage qui circulait dans le quartier, et surtout la manière dont il était confectionné.

— En théorie, ce sont des champignons… on peut essayer de mettre des fruits dans un bocal… ou des boites de conserve, on n’a que ça je crois, et de faire chauffer le tout au soleil.

Ma voix est hésitante - vraiment hésitante -, trahissant le peu d’informations que j’ai sur le sujet.

Je m’éclaircis la voix.

— Euh, Chris, tu seras le testeur attitré du groupe, hein ? Je suis médecin, si jamais tu t’empoisonne, je pourrai te sauver, t’en fais pas. Mais c'est super cool pour toi, tu auras un job à plein temps de retour au campement, et ta bravoure sera amplement récompensée, sans que tu n'aies autre chose à faire que manger... si c'est pas beau ça !

Sourire à toute épreuve et pouce levé en une attitude faussement assurée. Je pose un regard un peu paniqué sur Alisha. Est-ce qu’on se prépare vraiment à laisser ce pauvre Chris mourir pour la cause - certes, bonne - de l’alcool ?

Je m’éclaircis la gorge. C’est bien gentil de se diriger vers la forêt comme ça, mais il nous faut un plan d’attaque et des informations solides.

— Est-ce que l’un de vous sait reconnaître les feuilles de patates ? Mine de rien, ça pousse dans le sol…

A moins que cette île soit assez étrange pour avoir des arbres à pommes de terre, quoi que ça semble biologiquement compliqué.

Une fine équipe, on a dit.
Chris Russell
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Chris Russell
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
Messages :
90
<span id= :
516
Date d'inscription :
05/05/2019
Origine :
Portland
Âge :
23 ans
Métier :
Etudiant
Avatar :
mahiro • blast of tempest
DC(S) :
Nashoba Octohanacto


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue0/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (0/150)
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Lnlg

MON FABULEUX TITRE


Ses deux compagnons tombèrent d’accord pour que Chris devienne officiellement leur goûteur.
Chris leur jeta un regard à chacun.
Ils lui demandaient de boire les mixtures chelou qu’ils allaient fabriquer, de risquer constamment l’empoisonnement ou en tout cas de sérieux maux de bides, tout ça pour fabriquer une boisson qui, sous réserve qu’elle serait réussite, mettrait tout le monde dans le mal le temps de quelques soirées ?

Un peu qu’il en était !!!

Il allait pouvoir se dorer la pilule sans aider personne. Il n’aurait même plus besoin de trouver des excuses, il en avait une vraie toute prête sous le coude ! Il avait même un médecin tout frais sorti du four pour l’aider en cas de pépins. Tout ce qu’il aurait à faire, ce serait de boire et manger des trucs douteux (chose qu’il avait déjà fait à plusieurs reprises) et de se contenter de ne pas mourir.

Pour la première fois de sa vie, Chris sentit qu’il avait trouvé sa place sur cette terre.


-Vous allez pas être déçus les gars ! J’ai un estomac d’acier ! Je vous ai déjà parlé de cette fois où j’ai mangé un tup' de pâtes à la crème qui était resté dans mon sac pendant 14 jours ?


Son record. Il en était si fier… Il fallait dire que ce n’était pas simple, de cuisiner quand on était non-seulement flemmard, mais qu’on avait en plus dépensé toute sa thune dans de la beuh (beuh qu’il avait perdu lors d’un weekend à la page un peu trop arrosé)

-J’ai déjà vu ça dans une émission de télé réalité ! Faut trouver un arbuste tout petit et fin, et les racines, ce sont les patates !


Il commença à explorer les environs, sans plus accorder d’attention à son petit groupe. Ce devait être très facile à trouver, vu qu’on en trouvait plein dans les supermarchés !
D’ailleurs, en parlant du loup, il venait de trouver un arbuste qui ressemblait vachement à l’image mentale qu’il se faisait d’un plan de patate. (ses feuilles ressemblaient un peu à de la weed, c’était rigolo !) Il tira dessus de toutes ses forces, et après un effort incommensurable (qu’il ne se désirait absolument pas réitérer) il réussit à dégager une pousse. Tout fier, il alla montrer sa prise à ses amis.


-Je vous l’avez dit ! Les doigts dans le nez !

Il ne remarqua absolument pas que sa patate était un poil trop longue, rugueuse et marron pour être une patate.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Alisha Drake
Voyageuse
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Alisha Drake
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
454
451
17/05/2018
Floride
22 ans
Étudiante
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban NKcCffX
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Wq32
Messages :
454
<span id= :
451
Date d'inscription :
17/05/2018
Origine :
Floride
Âge :
22 ans
Métier :
Étudiante
Avatar :
Viera (Final Fantasy) – Artiste : GDBee


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue5/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (5/150)
Peut-être que la priorité des premiers colonisateurs avait en effet été de ramener des pommes de terre et des tomates à leurs familles – peut-être pas. Alisha n’avait que très peu de culture historique, mais elle était prête à opiner à tous les propos du porteur d’une telle gloire capillaire, et c'est d’ailleurs ce qu’elle fit.

Elle opina également d’un air convaincu à sa théorie sur la fabrication de la levure, choisissant délibérément d'ignorer son ton hésitant (quel mal pourraient bien faire des fruits macérés sous un soleil brûlant dans des boîtes de conserve à la propreté relative ?). Elle opina encore plus énergétiquement lorsqu’il souligna l’absence totale de prise de risque (un chirurgien sans matériel valait sans doute tout aussi bien que n’importe quel centre antipoison – voire même mieux !) ainsi que tout le mérite que Chris retirerait de cette tâche simpliste (boire et survivre – dans le fond, qu’est-ce que cela changeait à sa vie quotidienne ?). Enfin, elle balaya l’éclair de panique dans les yeux d’Esteban avec un sourire lumineux et des yeux brillants d'une fausse admiration qu'elle posa sur le courageux volontaire.

« Quatorze jours ? C’est comme si tu étais né pour faire ça ! »

Inutile de s’embarrasser de remords - s’il mourrait, ce serait dans la gloire. En hommage à son héroïsme, elle irait planter des patates sur sa tombe.

Peut-être même qu'elle pousserait le dévouement jusqu'à les arroser de ses larmes éplorées.

D’ailleurs, elle saurait peut-être en reconnaître les-dits plants de patates ; sa sœur était férue de jardinage et Alisha avait quelques fois consenti à lui donner un coup de main dans le potager que leurs parents lui autorisaient à cultiver. A noter qu’au monde, il n’y avait bien que pour Kim qu’elle prendrait le risque de ruiner sa manicure parfaite avec de la terre sous les ongles – Kim, ou des missions vitales dédiées au bien commun telles que celle dans laquelle les trois naufragés venaient de s’embarquer. Alors qu’elle commençait à scanner les environs à la recherche de feuilles vaguement familières, Chris s’écarta du groupe avec un enthousiasme et une confiance en lui qui semblait défier toute concurrence. Alisha ne put s'empêcher de pouffer de rire et commenta à voix basse à l’intention d’Esteban :

« "Les racines, ce sont des patates" ? S'il s'empoisonne vraiment, fait de ton mieux pour le sauver, l'île ne se remettrait pas de la perte d'un tel génie. »

Génie qui, à sa grande surprise, revint rapidement avec une prise. Alisha fixa quelques secondes la soi-disant patate, puis redressa ses lunettes de soleil sur son nez avec une moue dubitative.

« Euh… C’est pas du manioc, ça ? Ou un autre tubercule du genre ? »

Elle ne prétendait pas y connaître grand-chose, mais quand même, cette patate ne faisait pas très patate. Elle jeta un coup d’œil à l’endroit où il l’avait trouvé et repéra un certain nombre d'arbustes du même genre aux alentours.

« Remarque, patate ou autre chose, ça ne fait peut-être pas grande différence ? De toute façon, ce sera dégueulasse et on le diluera avec autre chose pour en faire disparaître le goût. On peut bien faire quelques tests avec ce truc. »

Au moins, la question serait bouclée et ils pourraient se mettre à la recherche de fruits permettant de boire quelque chose de plus… eh bien, buvable. Les aventures épiques, c'était sympa, mais ils n'avaient pas non plus toute la journée.
Esteban A. Quílez
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Esteban A. Quílez
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
208
467
14/09/2018
Mexicain
41 balais
Chirurgien
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban JYKRqKm
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban 5o9b
Messages :
208
<span id= :
467
Date d'inscription :
14/09/2018
Origine :
Mexicain
Âge :
41 balais
Métier :
Chirurgien
Avatar :
Dorian Pavus - Dragon Age Inquisition


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue20/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (20/150)
Comment ça, y'a plus de rhum ?
Bon, l’avantage d’être sur une île déserte abandonnée en plein milieu de l’océan, c’est que ce qu’il s’y passerait y resterait secret. Tirant une nouvelle fois sur ma moustache, je jette un regard grave à Alisha, l’air de dire « S’il meurt, on l’enterre dans un coin et on fait genre qu’il s’est perdu. » Pour sûr que cette version ne surprendrait personne et n’attristerait pas les autres voyageurs. A part Aiden, peut-être. Quoique. Aiden ne pense qu’à lui.

Haussant un sourcil franchement pas convaincu face à l’aplomb de notre cobaye, dont les arguments laissent à désirer, je commence à penser que la priorité, avec ce genre d’énergumène, va être de mettre en place un service d’urgence sur cette maudite île.

Mais bon… à partir du moment où il est consentant ET emballé par l’idée, pourquoi protester. Car s’il meurt dans le processus, après tout, ce sera pour la bonne cause.

La picole !

Face aux encouragements d’Alisha, je ne peux m’empêcher de me joindre aussi à cette vaste blague, tournant un regard plein d’espoirs à Chris.

— Et puis si tu meurs on donnera ton nom à notre alcool, promis.

Voyant qu’il s’active déjà à la recherche de l’arbuste universel sous lequel pousseraient des pommes de terre, j’échappe un soupir. « Les racines, ce sont des patates ». Qui peut décemment faire d’une émission de téléréalité un mode d’emploi à l’usage du survivant ?

L’illumination de Chris n’a pas non plus échappé à Alisha.

— Je ferai de mon mieux, parce qu’à défaut de montrer l’exemple, il a le mérite de montrer aux autres ce qu’il ne faut SURTOUT PAS faire… je raille. Perdre un tel contremodèle pour la société serait dramatique…

Un léger rire moqueur m’échappe, tant l’idée ne me semble pas si incongrue.

Le génie en question n’a d’ailleurs pas attendu longtemps avant de nous montrer le résultat de ses recherches… une grosse racine marron dans les mains. Aucune idée de ce que ce truc est, mais ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas une pomme de terre.

Je pousse un soupir en entendant la remarque d’Alisha. Visiblement, personne n’a envie de chercher à trouver des pommes de terre dans cette jungle - ce qui se comprend. Réfléchissant un moment, moustache entre les doigts, j’essaie de me souvenir des boissons « maisons » qui circulaient dans mon quartier natal.

— Ça peut fonctionner avec des racines, mais ça va prendre du temps à fermenter… faut aussi les nettoyer et découper… et surtout…

Je regarde Chris le génie avec insistance.
C'est TON moment !

— Il en faut des tonnes si on en veut plus d’un shoot !

C’est véritablement un coup à s’empoisonner, mais on aura eu le mérite d’avoir essayé et comme le dit un célèbre dicton, « qui ne tente rien n’a rien ». En plus, il est probable qu’on meurt tous ici, autant que ce soit en accomplissant quelque chose.

— Bon, en gros il nous faut des contenants avec de l’eau, des racines coupées en morceaux et pour la levure… on peut laisser pourrir des fruits dans une bouteille d’eau au soleil et voir si on obtient quelque chose… il me semble que la levure provient du sucre présent sur la peau des fruits, quelque chose comme ça…

On teste, de toute façon, non ?

Tapant dans mes mains, je m’exclame joyeusement, ravi de voir cet alcool empoisonné prendre peu à peu forme :

— Qui fait quoi ?

Plus qu’à se mettre au travail (ou pas).


SORRY:
 
Chris Russell
Voyageur
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Chris Russell
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
90
516
05/05/2019
Portland
23 ans
Etudiant
mahiro • blast of tempest
Nashoba Octohanacto
Une image en 100x100 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Ictb
Une image en 150*80 :
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Kxtg
Messages :
90
<span id= :
516
Date d'inscription :
05/05/2019
Origine :
Portland
Âge :
23 ans
Métier :
Etudiant
Avatar :
mahiro • blast of tempest
DC(S) :
Nashoba Octohanacto


XP:
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Left_bar_bleue0/150COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Empty_bar_bleue  (0/150)
COMMENT ÇA, Y'A PLUS DE RHUM ? — Mission // Alisha, Chris & Esteban Lnlg

MON FABULEUX TITRE


Alisha lui lança un regard dubitatif en fixant sa trouvaille. Du manioc, qu’elle disait. Pfff, il y avait toujours des rageux pour contredire les faits qu’énonçaient les génies. C’était automatique. C’est pour ça qu’il y avait encore des platistes d’ailleurs. Non pas que la communauté n’était pas gentille, mais même quelqu’un comme Chris n’avait pas été convaincu par leur discours, aussi persuasif était-il. Pour lui, c’était juste un besoin viscéral qu’avait l’être humain de contester ce qui était juste. Peut-être car la vérité était trop aveuglante ? Mais soit, il accorderait à cette inculte la faveur d’appeler les patates “manioc”. Qu’est-ce qu’il était bon et magnanime.

Pfiouuu, il avait trop réfléchi. C’était décidé, il n’en foutrait pas une à partir de maintenant. Il laissa tomber le manioc par terre, et posa ses mains sur les hanches, satisfait de voir que son idée était approuvée. Comme quoi, les sceptiques pouvaient aussi être d’accord, de temps en temps.
N’empêche, il n’en revenait pas. S’il mourrait, l’alcool porterait son nom ! Il trouvait ça grave stylé ! C’était limite s’il ne voulait pas un peu mourir, juste pour la gloire d’avoir une boisson alcoolisée s’intitulant “la Chris”. Remarque, s’il ne mourrait pas, il pourrait négocier pour qu’elle porte un peu son nom aussi. La “VodKriss”. C’était pas un nom merveilleux ça ?

Car oui, pour lui, ce serait de la vodka, et non pas de l’alcool de manioc.
D’ailleurs, petite aparté, savez-vous que l’alcool de manioc existe bel et bien ? Ça s’appelle de la tiquira et c’est fait au Brésil… Non ? Bon.

C’est là qu’Esteban pris sa voix sérieuse, ou comme Chris aimait bien l’appeler, sa “deepest annoying voice”. Il avait rapidement compris que, quand Esteban prenait ce genre de voix, ça allait être barbant. Aussi avait-il pris inconsciemment l’habitude, dans ces moments-là, de le fixer en hochant la tête de temps en temps, tout en pensant à quelque chose qui n’avait rien à voir. Dans ce cas précis, il tenta d’imaginer le goût qu’allait avoir la boisson qu’ils allaient produire. Il se l’imaginait un poil trop amer, comme un thé ayant trop infusé, mais mélangé avec de la vodka. Et très sucré surtout.

Il entendit cependant la dernière question de son interlocuteur. Pour lui, la réponse était on ne peut plus simple. Il s’assit sur le sol, le dos appuyé contre un arbre et les mains croisées derrière sa tête.

-Moi, j’suis déjà goûteur. Je vous laisse gérer le reste. Si vous voulez, je pourrais goûter les fruits pour dire si c’est bon.  

Et il savoura les rayons du soleil traversant le feuillage épais en fermant les yeux.


CODE DE PHOENIX O'CONNELL POUR NEVER UTOPIA

Contenu sponsorisé
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum